Situation chez INTRUM JUSTITIA

INFORMATION PRESSE SUR LA SITUATION CHEZ INTRUM JUSTITIA

Ce matin 14 janvier à 9h00 un rassemblement s’est déroulé à l’appel de la CGTdevant le siège d’INTRUM JUSTITIA à Saint Priest.

Ce rassemblement  a été organisé pour soutenir notre camarade Yasmina SAADOU( secrétaire du comité d’entreprise)  mise à pied conservatoire par sa Directionpour s’être garée sur un emplacement réservé à la Direction.

La Direction d’INTRUM JUSTITIA a signifié à Yasmina SAADOU que cet entretien était reporté à une date ultérieure.

Le Président d’Intrum  , Pascal LABRUE,dans un courrier adressé le weekend dernier à la CGT prétend que la mise à pied conservatoire n’était pas du au stationnement sur un emplacement réservé.

C’est pourtant bien pour cette raison que Yasmina a été mise à pied le 3 janvier 2013. Le Président d’Intrum a d’ailleurs fait photographier la voiture de Yasmina SAADOU sur l’emplacement réservé par un huissier.

Voyant la médiatisation de cette affaire, la Direction d’Intrum semble changer de stratégie en repoussant l’entretien et en préparant sans doute un nouveau dossier à charge contre Yasmina.

Les méthodes de cette entreprise sont purement scandaleuses. INTRUM bafoue  le droit syndical et organise une véritable chasse au sorcière contre la CGT. Il faut rappeler qu’un grand nombre de salariés(ou d’anciens salariés) ont saisi les prudhommes contre Intrum qui s’est déjà vu condamnée dans un grand nombre de dossiers.

Nous continuerons de vous tenir informé sur ce dossier.

Si la Direction d’Intrum persiste dans sa démarche répressive, nous amplifierons la riposte y compris en organisant un nouveau rassemblement si nécessaire.