Intrum JUSTITIA : La CGT obtient 42% des voix aux élections…

Rappelez vous Intrum JUSTITIA, vous savez l’Entreprise où une élue CGT était menacée de licenciement pour s’être garée sur une place réservée à la Direction…
http://www.rue89lyon.fr/2013/01/18/comment-se-garer-sur-le-parking-de-la-direction-peut-conduire-au-licenciement/
Aujourd’hui la CGT reste 1ère Organisation syndicale en obtenant 42 % des voix aux élections devant la CFTC 38% et FO 19% (Tous collèges confondus).
Les salariés conforte l’organisation syndicale Indépendante du Patronat, il conforte le syndicalisme revendicatif.
Une belle Victoire de nos camarades qui par leur ténacité impose ce syndicalisme qui dit non à la régression Sociale.

Le gouvernement va-t-il laisser Fagor Brandt acheter des lave-linge en Pologne alors que les salariés lyonnais sont au chômage ?

Communiqué de l’Intersyndicale CGT, SUD,FO,CFE-CGC SITL 20 Janvier 2014

Depuis début Novembre, les salariés du dernier grand site industriel de la Ville de Lyon multiplient les actions pour sauver leur emploi à SITL (Société d’Innovation et de Technologie de Lyon, ex-Fagor Brandt, ex-CIAPEM) 420 personnes sont menacées, sans compter les emplois induits des differents fournisseurs. SITL est en redressement judiciaire depuis le 2 Janvier, mais les éventuels repreneurs ont jusqu’au 27 Janvier, et non 6 mois pour déposer leur offre!
A Lyon, nous sommes toujours dans l’attente, alors que la fabrication a partiellement redémarré dans les usines FAGOR BRANDT. 370 salariés sont toujours au chômage partiel, avec une perte de salaire de 10 à 20 % pour la grande majorité d’entre eux. La direction prolonge le chômage partiel jusqu’à fin février.
Les 10 Millions d’euros de l’Etat à FAGOR BRANDT vont ils servir à acheter les machines à laver en Pologne, alors que l’usine de Lyon est prête à les fabriquer ? Pourquoi laisser les salariés au chômage ? Le Gouvernement ne devrait il pas plutôt utiliser les fonds publics pour donner les moyens à SITL de vivre, en oeuvrant pour le redémarrage de toutes les activités ? Lire la suite

Manifestation des salariés de NEXANS le 17 Janvier

Plus de 100 salariés de l’Entreprise NEXANS ont manifesté Vendredi 17 janvier 2014 Place Jean Macé à LYON.

Une délégation a été reçue par la Mairie du 7ème.
Lors de cette entrevue, les salariés avec leurs Organisations Syndicales ont présenté très largement le projet alternatif pour le maintien du site et des emplois.

La Mairie du 7ème a réaffirmé l’engagement du Maire de Lyon sur le gel des terrains de NEXANS, les élus présents se sont engagés a aider les salariés de NEXANS a rencontrer le Ministre du Développement productif ainsi que les élus Régionaux.
La Mairie du 7ème écrit pour soutenir le moratoire présenté par les organisations syndicales à l’Entreprise.
1601389_608474705885631_494106286_n1453327_608474722552296_1970974048_n1558556_608474635885638_563826501_n