Assemblée Nationale : 16 septembre 2014- Manuel VALLS maintient le cap libéral….

M. VALLS vient de confirmer le cap qu’il suit depuis 5 mois et qui donne les résultats que tout le monde connait. Davantage de chômage, moins de pouvoir d’achat, réduction des services au public dans les administrations, à l’hôpital et dans l’enseignement… il s’inscrit dans la feuille de route écrite par le MEDEF, qui lui a valu une ovation des patrons lors de leur université d’été.
S’il est moins expressif devant la représentation nationale et les français, les mêmes objectifs demeurent.
Cela passe par toujours plus d’aides publiques aux entreprises dont 80 % vont directement dans les poches des actionnaires contrairement à ce qu’il affirme. La CGT rappelle que le montant total de ces aides s’élève à 220 milliards d’euros, chaque année.
Après 2 ans et demi, le constat est sans appel et les salariés, les citoyens en paient chaque jour, les conséquences. Lire la suite

Assemblée de rentrée de l’Union Locale CGT 7/8 le 18 septembre 2014 à 9H

colere_du_peuple

Notre assemblée de rentrée se déroule dans un contexte inédit: en effet le premier Ministre Manuel VALLS a donné largement le ton en choisissant son camp, celui de la Finance et du MEDEF.

Il a donné un gage fort au Patronat et à la Finance dans son discours à l’Université d’été du MEDEF.

Il préconise la remise en cause du droit du travail et notamment la remise en cause des seuils sociaux dans les Entreprises, la remise en cause des 35H et l’accentuation des aides aux Entreprises.

C’est inacceptable, le partage des richesses profite aux riches, les pauvres se partage la pauvreté.

Il est nécessaire que les salariés s’organisent dans les Entreprises et notre organisation syndicale CGT doit résolument prendre les mesures nécessaires pour permettre aux salariés de construire un mouvement d’ampleur inégalée pour exiger la prise en compte de leurs revendications en terme d’emploi, de salaires et de droits nouveaux.

Toutes nos bases syndicales doivent être présentes à cette assemblée.

Déclaration de Thierry Lepaon, Secrétaire général de la CGT

Le Premier ministre en meeting au MEDEF !
mercredi 27 août 2014

Pour la deuxième fois sous la Présidence de François Hollande, un Premier ministre de la République est la vedette d’un meeting syndical.

Le Premier ministre a choisi de venir faire applaudir sa politique par le MEDEF, le jour même de la publication des chiffres du chômage qui continuent d’augmenter.

La confusion des genres entre l’Etat et le MEDEF, le trait d’union qu’il tire entre le Medef et les entreprises, ont quelque chose de scandaleux.

La scénographie de son intervention, après le film de propagande du Medef intitulé, « Un million d’emploi, c’est possible » ne nous dit rien sur : quand, dans quelles entreprises, sur quel territoire, avec quel temps de travail, avec quelle rémunération seront créés ces emplois ? Pour l’instant et malgré les 220 milliards de cadeaux déjà consentis aux entreprises, on n’en a vu aucun.

Aucune stratégie n’est annoncée concernant l’évaluation des politiques publiques en direction des entreprises. Sur 45 minutes de discours, il consacre une phrase timide sur les comptes qu’elles auront à rendre à la nation.

Lire la suite