Aujourd’hui 7 oct 2014 : 80 militants de la CGT pour soutenir LETTICIA

 

7 10 ATLANTISNous étions 80 militants de la CGT pour exiger du groupe Hermès ATLANTIS qu’il retire la sanction injuste de 2 jours de mise à pied qui frappe LETTICIA la Délégué du Personnel CGT de la Maison de retraite sise au 43 rue du Père Chevrier Lyon 69007.

Cette action a permis que la Direction accepte le principe d’une rencontre.

Nous avons été reçu par Madame LIOGIER et Madame WATTELET de la Direction de l’Entreprise à 14H30.

Après cette échange avec la Direction il est apparu que la Direction de l’Entreprise avait une capacité à négocier, nous attendons dans les jours qui viennent les propositions de la Direction permettant un retour satisfaisant de LETTICIA dans l’entreprise.

Si nous n’obtenons pas satisfaction, nous avons averti l’entreprise que nous ne laisserions pas une militante CGT sanctionnée injustement.

Pour notre organisation, si le Groupe HERMES ATLANTIS ne retire pas la sanction qui frappe LETTICIA, cela signifierais que ce groupe entame un rapport de force durable avec notre organisation qui   pourrait être préjudiciable au dialogue social.

Nous demandons aux militants de notre organisation de rester mobilisé en vue d’élargir  la mobilisation en cas de réponse négative du Groupe HERMES ATLANTIS.

Tous ensemble pour soutenir LETTICIA le 7 octobre à 11H30….

syndiqués pas voyoun

COMMUNIQUE

La maison de retraite privée ATLANTIS (43 rue du Père CHEVRIER 69007 LYON) dépendante du groupe HERMES-Santé emploie par l’intermédiaire de sa directrice Madame Anne-Laure WATTELET des méthodes antisyndicales caractérisées à l’encontre d’une élue CGT de son établissement.

Letitia élue DP CGT est en effet depuis son élection très réguliérement sanctionnée par sa Direction pour des faits imaginaires.
Deux demandes de licenciement ont été effectuées par Madame Anne-Laure WATTELET devant l’Inspection du Travail et le Ministère du Travail.
Les deux fois le licenciement a été refusé.
Aujourd’hui Letticia se voit sanctionnée par sa Direction de deux jours de mise à pied ferme.

Madame Anne-Laure WATTELET et ATLANTIS n’ont jamais accepté l’élection d’une militante CGT dans leur établissement.

Toute la CGT du Rhone dénonce cet acharnement à l’encontre de Letticia et a interpellé Madame Anne-Laure WATTELET et ATLANTIS par des motions.

Pour soutenir Letticia, l’Union Locale CGT 7/8 organise un rassemblement de soutien avec conférence de Presse devant le siège de l’établissement le :

Mardi 7 Octobre à 11h30
au 43 rue Pierre CHEVRIER 69007 LYON

MILITANTE, PAS VOYOU !