Nous sommes CHARLIE…

AfficheCharlie-7-01-2015-Web_200px-1cafcDe l’Horreur à la révolte devant un acte barbare à caractère fascisant s’attaquant à la liberté de la presse, à la liberté de pensée, à l’ensemble des Libertés individuelles et collectives, il nous faut analyser le contexte dans lequel  la haine est banalisée au fil des jours.

 L’obscurantisme et le fascisme menace notre Société où l’argent est roi.

Sur quel terreau se développe ces idées : sur un terreau de misère sociale, un terreau de précarité, de chômage où les pauvres sont de plus en plus pauvres et une minorité de riches de plus en plus riches.

Cette Société devient inacceptable pour une grande majorité de gens.

Les forces d’extrême droite et de droite attisent la haine et la division dans leur discours sur la crise.Le gouvernement au pouvoir ne prend aucune mesure de justice sociale, pire il applique la politique du MEDEF en supprimant les droits des salariés.

Les organisations Syndicales et notamment la CGT doivent rassembler le plus grand nombre de salariés pour plus de justice sociale, plus de démocratie à l’Entreprise et exiger des mesures concrètes pour mettre fin à la précarité en imposant la partage des richesses.

Les salariés n’ont rien à gagner à la division imposée par le capitalisme qui dirige aujourd’hui.

 

 

Les commentaires sont fermés.