Hystérique, le directeur régional de Pole Emploi se lève et quitte le Comité régional de liaison !

Communiqué du Comité CGT PEP Lyon, le 6 juin 2017

SCANDALE Nous étions cet après-midi en réunion avec Pole Emploi, dans le cadre du Comité régional de liaison. Nous avions commencé la réunion en insistant sur la soi-disante « co-construction » tant vantée par Pole Emploi alors que des points que nous avons proposé ne figuraient pas à l’ordre du jour ! Nous sommes intervenus en défense du service public de l’emploi et de la formation – notamment sur le droit à une formation diplômante et qualifiante (avec l’AFPA et les GRETA) et sur le droit à une juste indemnisation et à un accueil en agences. Nous n’avons reçu aucune réponse de la Direction régionale ; pire, ils se satisfont de la dégradation du service public et de la conséquence : que des chômeurs soient privés de leur droits.

police emploi

Nous sommes fiers d’avoir porté la parole et les revendications des privés d’emploi mais aussi des agents de Pole Emploi ! C’est justement quand nous avons fait la preuve de l’attitude méprisante de Pole Emploi envers ses agents et l’indemnisation des chômeurs, que le directeur régional M. BLAIN – hystérique – s’est levé et est parti de la salle, coupant court à la réunion qui était loin d’être terminée !

Aucun dialogue social ni aucune « co-construction » que ce soit : c’est ça le vrai visage de la direction de Pole Emploi, quand des organisations syndicales portent réellement la voix et les revendications des chômeurs !

Si le directeur régional est parti, c’est le signe que la CGT avait raison quand elle dénonce la casse du service public justement par ses directions, alors que nous sommes les seuls à défendre la qualité du service public et l’action de ses agents ! Cette réaction nous encourage à poursuivre dans la voie de la lutte et de l’organisation des chômeurs, en portant leurs revendications, sans aucune compromission ni charité pourries !

Les commentaires sont fermés.