Ne laissons pas le code du travail mourir sur ordonnance !

Monsieur Macron, ce n’est pas le Code du travail qui est responsable des plus de 7 millions de demandeurs d’emploi (fin juin 2017 9,4% de la population active est sans emploi).

Monsieur Macron, abaisser les droits des salariés ne favorise pas la reprise de l’économie, mais affecte au contraire la productivité et au bout du compte nuit à l’investissement et l’innovation.Régression-social-sauce-Macron-cest-non-Urif-Cgt

Ni votre diagnostic, ni vos ordonnances ne répondent aux urgences économiques et sociales.

Pour la CGT, il faut entendre les besoins des femmes et des hommes qui créent les richesses dans ce pays.

Voilà les bonnes solutions :

– Augmentation des salaires et des pensions

– A travail de valeur égale, salaire égal

– Rétablir la hiérarchie des normes et le principe de faveur

– Passage aux 32 heures

Les commentaires sont fermés.