Pages Jaunes : Les salariés-es en grève contre les 1000 suppressions d’emploi

Pages Jaunes : 1/3 des emplois supprimés nationalement

Aujourd’hui 23 février 2018 les salariés de l’agence de Villeurbanne étaiIMG-9480ent en grève….

Le 15 février dernier, au lendemain de l’annonce du plan, la Direction annonçait aux investisseurs un bénéfice net du Groupe de 336 M€, en augmentation de plus de 500 %.

Ce projet de suppression d’emplois estIMG-9476 donc mis en œuvre dans le seul intérêt des actionnaires.

S’ils devaient mener à bien leur restructuration au point de booster le cours de l’action, Monsieur Boustouller et ses équipes percevraient un bonus de plus de 18 000 000 € (DIX HUIT MILLIONS) d’ici deux ans.28167181_1991999931059701_1109152019656239565_n

L’Intersyndicale refuse cet arbitraire, d’autant plus inacceptable, qu’il y a moins de trois mo28168515_1992000147726346_6451966262903817586_nis, la direction n’annonçait aucune suppression de postes lors de la réunion consacrée au suivi de l’accord de GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).

Leur lutte continue, rendez vous le 1er mars 2018, soyons de plus en plus nombreux à les soutenir. Leur lutte est aussi la notre…Contre la loi travail

 

Les commentaires sont fermés.